Histoire & Terroir L’origine du nom Bonnes-Mares est floue : trois hypothèses sont souvent avancées. La première c’est que la terre y serait facile à travailler avec la « marre », l’ancien nom bourguignon de la pioche. La deuxième serait liée a la découverte d’un bas relief gaulois de la déesse mère dont le nom latinisé est Matir. La dernière impliquerait les Dames de Tart, les religieuses du Clos de Tart. Mais rien ne prouve que le lieu dit leur ait appartenu.

Typicité Les vins de « Bonnes-Mares » sont imposants par leur volume et leur prestance très droite. Ils ont une once d’austérité. Mais comme dans l’art cistercien, l’austérité apparente met en valeur la pureté de la ligne. L’assise tannique est présente et apporte une ampleur et une texture incomparables. L’aromatique mêle mûres et touche de bois de santal.